TGIF : la flemme qui dérape

Certains matins sont plus durs que d’autres : on se réveille, on a la tête dans le pâté, on se sent faible, on est « cuit » (ça devrait vous rappeler quelque chose)… Bref ! L’envie de travailler et d’aller au bureau n’est clairement pas là.

 

C’est humain ! Ça arrive à tout le monde et je ne serai certainement pas celui qui vous lancera la première pierre. Les raisons de cette « flemme » sont nombreuses et vous appartiennent : une réunion, dès 09h00 du matin, avec Jean-Michel, une gueule de bois carabinée, un retour de vacances… La liste est longue, et les arguments sont autant personnels que professionnels.

 

Dans notre vie, à vous et moi, le problème se règle avec une douche, un café, ou un coup de pied au cul. On se motive comme on peut et on affronte l’épreuve qui est face à nous. Mais notre vie est, manifestement, bien ordinaire, si ce n’est insipide…

 

Surtout si on la compare à celle de Brandon Soules. Cet habitant de l’Arizona, âgé de 19 ans, s’est réveillé, un matin, avec une flemme intersidérale. Jusque-là, nos vies se ressemblent un peu… L’histoire aurait même pu s’arrêter là.

 

Mais Brandon semble être quelqu’un de créatif et d’inventif… S’il avait un profil LinkedIn, on lirait sans doute « disruptif ». Le jeune homme a, en effet, mis en scène son propre kidnapping pour éviter d’aller au travail !

 

La police de Coolidge a retrouvé Brandon avec les mains liées derrière le dos (à l’aide d’une ceinture) et un bandana dans la bouche. Il a déclaré aux policiers que deux hommes l’avaient enlevé et battu. Le duo masqué (et je ne parle pas des Daft Punk) l’aurait trimbalé dans une voiture, avant de le déposer là où les agents l’ont retrouvé…

 

Après une rapide enquête et un visionnage des caméras de circulation, la police a vite compris que c’était un mensonge… Brandon a avoué et a donc déclaré qu’il avait fait tout cela pour ne pas aller au boulot.

 

On ne peut que s’incliner face à autant de détermination, mais également se demander pourquoi Brandon n’a pas mis autant d’énergie pour se rendre à son travail, à la place…



Plus d'articles

TGIF

Si j’étais un homme

Tout le monde se souvient de cette très belle chanson de Diane Tell ! Vous l’avez forcément chantée en soirée, dans un karaoké, ou en voiture (cette

TGIF

TGIF : la flemme qui dérape

Certains matins sont plus durs que d’autres : on se réveille, on a la tête dans le pâté, on se sent faible, on est « cuit

TGIF

TGIF du 26.02.21

Le monde de fabieng et corenting   Connaissez-vous les « Neurchi » ? On ne va pas se mentir, ces groupes satiriques, qui ont fait leur

Info Cognito

Debout, couché, assis…

Depuis le début de la généralisation du télétravail, vous voilà débarrassé des réunions présentielles et de leurs ballets d’entrées (en retard) et de sorties (en

Actweet RH

AcTweet RH du 26.02.21

Vaccination discrète ! Depuis ce jeudi, votre médecin du travail a la possibilité de vous injecter le vaccin Astrazeneca contre la Covid-19… SI vous avez entre 50 et 64 ans… ET

Info Cognito

Augmentation ne rime pas avec rétention

Augmenter la qualité de vie au travail est l’un de vos objectifs. Car, certes, il est souhaitable que chacun soit heureux. Mais il est encore

Actweet RH

AcTweet RH du 18.02.21

C’est élémentaire ! L’enquête Tracov, mise en place par la Dares, a pour objectif de décrire les conséquences concrètes de cette crise sur les conditions de

TGIF

TGIF du 18.02.21

Le monde du travail au banc des accusés   Qui n’a jamais jugé les conditions de travail de son entreprise, ou de celle d’un proche,

TGIF

TGIF du 12.02.21

Un entretien à la mode   Il y a, dans le monde du travail, une légende qui dit que n’importe qui serait capable de mener

A propos de Saven

Chez Saven, nous rêvons que chacun soit recruté là où il peut vraiment réussir. Pour cela, nous conduisons des recherches fondamentales et appliquées, nous explorons, découvrons et innovons. Nous challengons en permanence l’existant. Nous adorons aller là où les autres ne vont pas.

Bref, nous sommes des Assessment Game Changers.