INFO COGNITO 25 Mai [Help ]

Vous arrive-t-il de demander de l’aide à vos collègues ? Oui, évidement. Et, dans de tels moments, vous vous êtes demandé qui solliciter. Choisir à qui faire appel engage la compétence de celui qui va vous aider, mais aussi sa bonne volonté et l’effort qu’il va faire pour vous venir en aide. À compétence égale, les chances sont fortes pour que vous fassiez plutôt appel à une femme. C’est normal, c’est dans votre tête… 

 

Heilman et Cohen se sont demandés si les stéréotypes de genre avaient une influence quand il s’agissait de demander de l’aide au travail. Ils ont donc inventé le scénario suivant :

Un employé doit faire appel à l’un de ses collègues pour dépanner son ordinateur. Or, comme rien n’est jamais simple, on est en fin de journée et la seule personne disponible doit partir pour rejoindre ses amis au restaurant. Heilman et Cohen ont soumis quatre cas possibles à 99 cadres moyens, selon que le collègue était un homme ou une femme, et selon qu’il acceptait ou non de renoncer à son dîner au restaurant. Heilman et Cohen ont ensuite demandé aux répondants d’estimer la valeur professionnelle du collègue.

 

Résultat ? 

 

Un homme qui accepte de renoncer à sa soirée est évalué plus positivement qu’une femme. Car l’altruisme est une qualité attribuée aux femmes : l’instinct maternel, par exemple, suppose que les femmes seraient prédisposées à aider. Un homme qui se montre altruiste est donc plus apprécié : il montre une qualité qui ne lui serait pas naturelle. Il ferait donc un effort plus important, témoignant donc d’une plus grande valeur professionnelle.

 

Si les discriminations sont des processus délicats à chasser, c’est qu’elles font partie de nos croyances quotidiennes. Cette expérience montre que le même comportement n’est pas évalué de la même façon selon le genre de son auteur. Elle montre donc concrètement les stéréotypes de genre à l’œuvre.

Conclusion ? Lorsque vous aurez besoin d’aide au pire moment, faites appel à un homme, et ne le remerciez pas !

 

Plus d'articles

Info Cognito

Là ou pas là ?

Dans votre entreprise, comme ailleurs, l’absentéisme fait rage. Vous ne passez pas de semaine sans constater, et sans déplorer, l’absence de l’un (son train de

Info Cognito

À quoi sert une annonce par temps de crise ?

Vous pensez qu’une offre d’emploi est d’abord une présentation des spécificités de l’entreprise (la « marque employeur ») et, ensuite, une description fidèle mais générale des besoins

Info Cognito

Menace du stéréotype

Les discriminations sont à combattre, vous le savez et rien ne vous fera changer d’avis là-dessus. Pour vous, le problème est du côté des discriminants :

Info Cognito

Resiliency and beyond

L’idée de résilience est sur toutes les lèvres. Quoi de plus logique en ces temps troublés ? La crise, l’incertitude et cette société du risque mettent

Info Cognito

Génération Covid ?

La crise économique nous menace ; elle affecte l’emploi en général et touche en particularité les primo-entrants. Les jeunes diplômés, qui semblaient avalés sans problème par

Info Cognito

À la recherche du temps perdu

La période est critique : la France se reconfine, la crise économique s’annonce et la liste des cadeaux de Noël s’allonge. Chacun est mis au défi

Info Cognito

Résilience

La période est critique : la France se reconfine, la crise économique s’annonce et la liste des cadeaux de Noël s’allonge. Chacun est mis au défi

Actualité

Saven devient partenaire de Michael Page

Depuis le 12 Octobre, les équipes nationales et régionales de la division Sales & Marketing de Michael Page utilisent Sight. Chez Saven, nous créons des

Info Cognito

Reconfinement blues

Bientôt le retour du confinement …  Vous étiez nostalgique du télétravail ? Le revoilà. Comme beaucoup de  salariés vous pensez peut-être que le travail à

Info Cognito

Frontière digitale

Que vous soyez né avant ou après internet, vous savez que l’historique de votre navigateur en sait plus sur vous que votre mère, votre conjoint

A propos de Saven

Chez Saven, nous rêvons que chacun soit recruté là où il peut vraiment réussir. Pour cela, nous conduisons des recherches fondamentales et appliquées, nous explorons, découvrons et innovons. Nous challengons en permanence l’existant. Nous adorons aller là où les autres ne vont pas.

Bref, nous sommes des Assessment Game Changers.